Dessin animé | Mr. Pickles, satire de niche

Mr. Pickles - Classe De Fous - Adult Swim
Mr. Pickles et son maître Tommy Goodman.

Mr. Pickles a tout du brave toutou de série américaine, qui jappe pour prévenir d’un danger et remue la queue pour avoir un cornichon, sa friandise préférée. Détrompez-vous : l’animal est en réalité un chien démoniaque qui tue et viole animaux comme humains d’un sourire carnassier. Tout cela sans éveiller le moindre soupçon de son maître Tommy, fils de la famille Goodman, garçon handicapé et simplet. Sous la niche du chien, un empire du mal empli de galeries et de pentagrammes sataniques, dessinés avec le sang des victimes du jour. Vous comprendrez donc aisément que le nom du héros soit hurlé par un chanteur de death metal lors du (génial) générique (à découvrir ci-dessous en vostfr ainsi que les 5 premières minutes du pilote).

Henry Gobbleblobber, le grand-père de Tommy, est le seul à connaître la vraie nature de l’animal et cherche à protéger sa famille du démon à quatre pattes. Mais lorsqu’il témoigne des crimes de Mr. Pickles, tout le monde le prend pour un fou. Dans chaque épisode du dessin animé, un affrontement façon Bip-Bip et Coyote se met en place. Le grand-père, qui tente de prouver ses dires ; et le chien, toujours vainqueur, qui se délecte de tourmenter l’aîné.

Affreux, sales et méchants
La famille Goodman, elle, ne nage pas vraiment dans le bonheur. Et pour mieux nous mettre mal à l’aise, le dessin animé prend un malin plaisir à faire évoluer autour d’elle des personnage encore plus antipathiques et laids : du vegan illuminé à la nymphomane gérontophile, du pédophile au boulimique obèse en passant par le super-héros qui aime s’insérer des crackers dans les fesses.

pickles 1
Satan en chien bâtard : il fallait l’oser.

L’ange de la mort est un chien, et on se marre
Au milieu de cette Amérique qui fait passer La Colline a des yeux pour L’école des fans, quiconque autre que Mr. Pickles assouvit ses vices finit taillé en pièces. Et les pêcheurs sont nombreux. Hormis le grand-père, les personnages sont dénués de tout sens moral et semblent complètement impuissants face à leur destin. La série, diffusée depuis le 21 septembre 2014 aux États-Unis, dessinait-elle déjà l’Amérique de Donald Trump, à la recherche de ses valeurs perdues ? Heureusement, l’ange de la mort est un chien satyre et truqueur, qui se déguise avec des morceaux de cadavre, sinon tout cela serait bien déprimant.

Psychédélique, ultra gore parfois à la limite de l’écœurement, Mr. Pickles a pour lui bien davantage que de la simple provoc’ et parvient à se renouveler aussi bien visuellement qu’au niveau scénario, au long des deux saisons. Une petite pépite à découvrir sur vos réseaux préférés.

  • Mr. Pickles est diffusé sur Adult Swim depuis le 21 septembre 2014. La série télévisée est à ce jour inédite dans les pays francophones. Deux saisons de 10 x 12 minutes existent déjà. Une troisième est en cours de production.
MrPickles_S1_Image6
Mr. Pickles a un sens bien à lui du mot « déguisement ».

Vous avez aimé l’article ? Pour suivre l’actualité de ce blog sur Facebook, c’est par ici.

Si tu préfères t’abonner à la page Twitter, clique là.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s