Marre de l’Europe en politique ? Essayez-la en littérature

Effectuer un tour d’Europe à travers sa littérature, c’est le thème d’un enrichissant défi relevé par une bande d’amis lecteurs. Si vous rêvez de lire en dehors des clous ou que je vous ne savez pas quoi offrir à Tonton Georges pour les fêtes, cet article est pour vous.

On parle beaucoup d’Europe pour de mauvaises raisons depuis que nos amis d’Outre-manche, valise de rupture à la main, en laissent la porte entre-ouverte. Mais l’encre qui a coulé de part autre de ses frontières a aussi servi à écrire de nombreux livres.

tour europe littérature
Capture d’écran du projet participatif Un tour d’Europe en littérature.

Cette année, un des amis de l’Éducation nationale, que nous appellerons Jean-Daniel pour conserver son anonymat, a lancé ce challenge du Tour d’Europe en littérature, auquel l’auteur de ces lignes participe (modestement). En quoi consiste-t-il ?

L’idée serait d’essayer de lire (…) au moins une œuvre de chacun des pays d’Europe, pour découvrir d’autres choses, pour lire enfin des auteurs que je me promets de lire depuis des années ou pour pouvoir peut-être enfin distinguer la Lettonie de la Lituanie.

Chaque texte découvert et lu par les contributeurs est résumé et accompagné d’une petite note sur l’auteur et/ou des impressions d’après lecture. Le tout est mis en musique sur une carte Google participative à la présentation vraiment sympa.

Et si je veux lire des romans turcs ? L’Europe est entendue ici au sens de continent littéraire, sans aucun sous-texte politique, explique Jean-Daniel :

Ça n’a rien à voir avec l’hymne à la joie, Bruxelles ou les conséquences attendues du Brexit. Ça aurait pu être l’Asie, l’Afrique ou l’Amérique. C’est juste tombé en fonction des livres qui s’entassent dans ma bibliothèque.

Une idée stimulante pour s’enrichir et sortir de l’ornière culturelle dans laquelle nous tombons tous par paresse.

Et vous, qu’avez vous lu d’inhabituel, en dehors de votre zone de confort ? Comment avez-vous été amené à découvrir cette œuvre ? Racontez-moi tout ça en commentaire.

untitled-52_1
Hannibal Lecteur like this.

Tu as aimé l’article ? Pour suivre l’actualité de ce blog sur Facebook, c’est par ici.
Si tu préfères t’abonner à la page Twitter, clique là.

Classique, rock, histoire… pour Noël, des livres dans ta discothèque

cdcollection

La musique c’est bien, mais les livres sur la musique, c’est pas mal aussi. En ces temps où la musique n’est  qu’immatériel, il faudra bien de beaux ouvrages pour remplacer les disques dans vos étagères. Fort de cet argument auquel on n’oppose pas de réplique, Le Kulturiö vous propose quatre lectures saines pour oreilles averties. Et si on vous l’offre pour les fêtes de fin d’année, ce sera encore meilleur.

  • On commence avec un beau livre à la couverture façon Art déco La Fleur au fusil, 14-18 en chansons (éditions Acropole – 29 €) à découvrir avec vos oreilles ci-dessus.

A17CrqAtkPL

Chansons populaires, marches militaires, diatribes anti-Allemands, chansons à boire ou d’amour… Des strophes qu’on recopiait pour les chanter, au sein de toutes les couches de la société.

Continuer la lecture de Classique, rock, histoire… pour Noël, des livres dans ta discothèque

Témoignage exclusif de Verlaine, BHL, Coppola et Bertrand Cantat : « J’ai encore rêvé d’elle »

« Ouais non, là ça va pas être possible… »

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D’une femme inconnue, et que j’aime, et qui m’aime
Et qui n’est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m’aime et me comprend.

Comme l’attestent ces quelques vers célèbres, Paul Verlaine changeait souvent ses draps passait visiblement des nuits agitées. Dans le poème « Mon rêve familier », la femme est identifiée comme l’objet du désir. Et la poésie est le moyen d’y parvenir. L’auteur des Poèmes saturniens était loin d’être le seul.

Certains le disent avec des mots simples : J’ai encore rêvé d’elle, par le groupe Il était une fois. Cette chanson de 1975 est tournée en dérision, dans la vidéo ci-dessous, par les humoristes Les Frères Taloche.

Parvenir à retranscrire le feu des reins et autres déraillements de l’âme, c’est pour l’artiste en général une autre manière de s’approprier l’être convoité.
L’acte de création n’est-il pas lui même personnifié par une rencontre avec la muse, gardienne des arts ?
Continuer la lecture de Témoignage exclusif de Verlaine, BHL, Coppola et Bertrand Cantat : « J’ai encore rêvé d’elle »

[Audio] Mary Shelley, Gérard de Nerval… en héros de BD

shelley

Romantica, c’est le dernier projet BD de Daniel Casanave et David Vandermeulen : une collection qui raconte la vie des grandes figures du romantisme européen. Hervé Vilar et Umberto Tozzi n’en font pas partie. Le Kulturiö vous explique pourquoi, et en audio s’il vous plaît.

Le premier volume de la collection s’attaque à l’Angleterre, avec le couple Shelley. Le deuxième, à l’Allemagne, avec le poète Adelbert von Chamisso. La France sera à l’honneur avec le troisième album, actuellement en préparation, qui s’intéressera à Gérard de Nerval.

teaserbreit
Aldebert van Chamisso, poète voyageur méconnu à la vie extraordinaire.

Ces récits, présentés dans de beaux volumes cartonnés, racontent la vie d’artistes visionnaires, avec un procédé identique au film Gainsbourg, vie héroïque de Joann Sfar (2010) : mélanger la biographie et les œuvres des auteurs. Une approche rigoureuse et néanmoins fantasmagorique des Romantiques.
Découvrez le premier volume, Percy & Mary Shelley, en cliquant juste là.

Édité chez Le Lombard. Existe en version album (2 tomes par histoire) et spéciale (histoire réunie dans un seul volume en format album photo). Prix moyen : 15 € (édition album) ; 22 € (édition spéciale).

shelley-vie-amoureuse-lauteur-frankenstein-ca-L-bak5f2
Les aventures du couple Shelley : Percy et Mary, la plus connue des deux pour son roman « Frankenstein ».

La chronique audio a été originellement diffusée sur Radio C2L. Écriture, présentation : Jérôme Perrot. Mixage : Jean-Baptiste Cassou.

Pour suivre l’actualité de ce blog sur Facebook, c’est par ici.