Marre de Naruto ? Voici cinq anime sans temps morts

Les dessins animés maintenus en vie sous respirateur artificiel, y’en a marre ! Achevé depuis plusieurs mois sur papier, Naruto Shippûden, saga reine des shōnen est toujours à l’agonie en version animée. Comme je suis sympa, je vous propose cinq anime courts et savoureux qui vont à l’essentiel.

evolution-of-naruto-2560x1600

Si vous lisez ces lignes, vous détestez comme moi les « fillers », ces épisodes bouche-trou permettant aux auteurs de mangas de (re)prendre de l’avance sur les diffusions des adaptations de leurs séries animées.

Il y a parfois quelques exceptions (coucou Dragon Slayer), mais le spectateur doit le plus souvent se cogner plusieurs heures d’intrigues à tiroir, ne respectant pas l’œuvre originelle, dont même les fans les plus hardcore finissent par se lasser. Les amateurs d’histoires fleuve comme Olive et Tom, Bleach, Fairy Tail, One Piece… savent ô combien de quoi je parle.

Pour couper court à toute frustration, je vous propose donc cinq séries courtes, où aucun temps mort ne vient parasiter l’action, qui vous permettront de faire mentir l’adage « le plaisir est dans l’attente »…
D’ici la prochaine saga de 8545 épisodes, 27 jeux vidéo et 12 films auquel vous succomberez.

1.    Assassination Classroom  –  Ansatsu kyōshitsu (22 épisodes)

assassination

GTO a trouvé son successeur avec ce récit abracadabrant d’un extraterrestre hyperactif qui devient professeur d’une bande de laissés-pour-compte au collège Kunugigaoka.
Après avoir détruit la moitié de la Lune d’un coup de poing, l’étrange créature à tête de poulpe se présente au gouvernement japonais, et annonce vouloir devenir le professeur principal de la classe 3-E. Continuer la lecture de Marre de Naruto ? Voici cinq anime sans temps morts

Publicités

[Audio, vidéo] Brooklyn 99 : le retour de la police drôle

Brooklyn 99 renoue avec la tradition des comédies policières des années 1980. L'humour en plus.
Brooklyn 99 renoue avec la tradition des comédies policières des années 1980. L’humour en plus.

La comédie policière Brooklyn 99 débarque en France sur Netflix. De l’autre côté de l’Atlantique, la deuxième saison de cette série de la chaîne Fox est actuellement en cours de diffusion. On peut aussi la retrouver sur Canal + Séries, mais pas sur Popcorn Time.


(Sous-titres en anglais disponibles dans le menu de la vidéo)

Couronnée aux Golden Globes 2014, Brooklyn 99 raconte les tribulations d’un commissariat de quartier. Le capitaine Ray Holt (Andre Braugher, aperçu dans Last Resort) est nommé à la tête de ce 99e district de la police de New York. Le gradé aura fort à faire : sous ses ordres, une vraie bande de bras cassés, qu’il va falloir recadrer. Parmi eux, notamment, l’acteur Terry Crews (The Expendables), qui joue un flic baraqué et ultra sensible, mais aussi Andy Samberg, le chanteur du groupe humoristique Lonely Island.
Peut-être connaissez-vous l’une de leurs chansons ? Comme celle-ci ou celle-là.

Andy Samberg (à gauche) est le chanteur du groupe humoristique Lonely Island, assez populaire aux États-Unis.
Andy Samberg (à gauche) est le chanteur du groupe humoristique Lonely Island, assez populaire aux États-Unis.

Andy Semberg, qui incarne l’enquêteur Jake Peralta, est le véritable héros de Brooklyn 99. Jeune flic brillant, excentrique, benêt, tête à claques, il est tout simplement hilarant. A condition bien sûr d’apprécier l’humour de stand up à l’américaine (très verbeux et référentiel, il faut bien le reconnaître).

Le succès de cette série confirme qu’on a pas fini de se moquer des forces de l’ordre. Même si ces dernières années, les détenteurs de la loi sont plutôt synonymes de thrillers glauques.

Découvrez, en audio, pourquoi cette série va actionner vos zygomatiques.

Cette chronique a été originellement diffusée sur Radio C2L. Écriture, présentation : Jérôme Perrot. Mixage : Jean-Baptiste Cassou.

Pour suivre l’actualité de ce blog sur Facebook, c’est par ici.

[Audio] Exclusif ! Enfin la vérité sur les ninjas

ninja
Le ninja, objet de fantasme dans la culture japonaise… et figure historique pleine de mystères.

Figure récurrente d’un Japon fantasmé, silencieux comme le chat et mortel comme l’araignée, le ninja est un superhéros et on mise sur lui pour vendre. Le dernier épisode de Naruto, manga décliné en animé puis en jeu vidéo, vient juste de sortir sur Xbox360, PS3 et PC.
Malheureusement, le ninja est aussi parfois la caution nipponne de l’artiste occidental en mal d’inspiration. Le Tortues Ninja produit par Michael Bay, dans nos salles le 15 octobre prochain, promet ainsi d’être une bouse intersidérale.
Reste que le ninja a bel et bien existé. Le Kulturiö, associé pour l’occasion à inénarrable Julien Lepers, vous offre une session de rattrapage audio, ci-dessous.

Cette chronique a été originellement diffusée sur Radio C2L. Écriture, présentation : Jérôme Perrot. Mixage : Jean-Baptiste Cassou.

Pour suivre l’actualité de ce blog sur Facebook, c’est par ici.